Carême 2020

Quarante jours pour se (re)trouver…

"Quel calme !", disons-nous lorsque nous nous trouvons à la campagne ou assis dans un jardin, ou tout simplement lorsque, tous les enfants au lit, le silence retrouve sa place dans la maison. Le calme finirait par devenir un luxe à notre époque : des flots d'images et de sons se déversent en continu sans que nous les ayons sollicités ; nous courons après le temps toujours trop court ; nous nous pressons dans les magasins et les transports en commun, nous sommes toujours sur la brèche. On est débordés…

Est-ce bien cela, la vie que nous désirons vraiment ?

Est-ce bien cela, notre aspiration profonde ?

Sans doute, il faut bien assurer le quotidien, mais est-il devenu impossible d'y ménager des espaces et des temps où se poser, tout simplement ? Pouvoir décrocher, s'en remettre à la bienfaisante douceur d'un moment de solitude, se tenir assez loin des turbulences du monde pour entendre, venu du fond de nos cœurs, le murmure du désir qui les habite. Non pas le désir de possession, de paraître, de pouvoir qui s'exhibe sur les écrans et dans les pubs, mais l'aspiration très essentielle à se réunifier, à retrouver en nous-mêmes le "soi", qui nous sommes vraiment et que nous seul·es connaissons. Le désir de se laisser recréer…

Le temps du Carême peut être, si nous le voulons, ce moment où nous nous débarrassons de ce qui encombre nos vies et nos cœurs. Un temps d'éloignement intérieur : nous continuerons à mener notre vie quotidienne avec le même souci de bien faire, mais sans nous y engloutir. Dans l'espace intérieur ainsi libéré, nous pourrons alors reconnaître et accueillir la Présence et la Parole qui déjà l'habitent. Si nous consentons à nous en remettre à elles, si nous renonçons à tout maîtriser, si nous parvenons à laisser se dire ce qui chante et pleure en nous, alors la divine tendresse pourra continuer son œuvre créatrice et nous serons, au cœur de notre monde incertain et traversé de douleurs, greffés sur la Vie assez forte pour passer toutes les morts.

Myriam Tonus

Du mercredi des Cendres au dimanche de Pâques, notre équipe vous propose huit prières illustrées pour cheminer ensemble en communion de prière durant ce temps de Carême.

Le guide pastoral, rédigé par Myriam Tonus, accompagne la démarche pour vous suggérer plusieurs pistes d’animation et de réflexion autour des textes d’Évangile sur base des illustrations et des prières des signets.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Vous trouverez pour cela nos informations de contact dans les conditions d'utilisation du site.

Contactez-nous

Pour toute commande et information sur nos produits, vous pouvez nous contacter :

Dépositaire F.N.P. édition
Paroisse Sainte Croix Centre Meuse
Maison paroissiale - Carême 2020

27, rue Carnot
55300 Saint-Mihiel
France

TEL : +33 (0) 9 72 45 12 53
FAX : +33 (0) 9 72 45 12 52

Contactez notre service client

Modes de paiement

Paypal
Virement
Chèque

Modes de livraison